August 7, 2019

June 21, 2019

Please reload

Posts Récents

Ah, les vaches !

July 13, 2018

 

Il est arrivé que certaines personnes, en chemin vers Dorbon, fassent malheureusement demi-tour au moment de se retrouver face à face avec le troupeau de vaches qui séjournent dans la vallée tout l'été. Quel dommage ! 

 

Rencontre avec Samuel, le berger du troupeau, pour rassurer les plus craintifs :

 

Samuel, faut-il avoir peur de tes vaches sur le chemin de Dorbon ?

Meuh non ! Faut juste leur dire bonjour car elles sont très sociables ! Passe tranquillement à côté d'elles, même à 2 mètres sans soucis.

 

Mais on les voit se bagarrer avec leurs cornes, ça fait peur !

Elles se bagarrent seulement entre elles, car elles veulent toutes être la

reine du troupeau !

 

Et si on a un chien ?

Dans tous les cas, tiens ton chien en laisse dans toute la vallée, située dans un district-franc. Mais sinon pas de problème, les vaches n'en ont pas peur et ne mordent pas les chiens ! 

 

Et si elles viennent vers moi ?

Continue ton chemin sans t'agiter, elles sont juste curieuses de nouvelles têtes sympas ! Il n'y a aucun risque de se faire charger comme le craignent certaines personnes...

 

Combien sont-elles et à qui appartiennent-elles ?

Cette année, j'ai la responsabilité d'une centaine de vaches, majoritairement d'Hérens mais aussi d'autres races. Elles appartiennent à divers éleveurs de la région.

 

Il y a aussi des taureaux ?

Non, malheureusement pour elles !

 

Elles donnent du lait ?

Non, ce sont toutes des génisses ou des vaches taries. Dans le temps oui, le lait était transformé en fromage sur place, dans le gîte de Dorbon précisément.

 

Que faut-il absolument éviter ?

Déballer son pique-nique au milieu du troupeau ! A moins d'être sûr de vouloir le partager avec toutes ces vaches !

 

Combien de temps restes-tu dans la vallée et comment s'organise ton été ?

Comme les gardiens de Dorbon, je travaille de juin à septembre. Je mène le troupeau selon la qualité et la quantité de l'herbage. En début d'été, les vaches sont proches du lac de Derborence. L'été avançant je les fais monter par étapes. En août, on est autour du gîte de Dorbon. Et puis je les fais redescendre petit à petit pour à nouveau être dans les environs du lac à la fin septembre.

 

Plaisir de la chevauchée réservée au berger ;-)

 

 

Please reload

Please reload

Archives