Des top models… un peu capricieuses

Il faisait un temps incertain ce jour-là.

On leur avait envoyé une guide pour leur montrer le chemin et les encourager dans les moments de fatigue. On les attendait avec impatience.

On les a entendues arriver de loin ! Florian s’est précipité à leur rencontre, tandis qu’Anaé et moi les regardions serpenter le long du sentier.

Les voici enfin, heureuses de sentir la bonne herbe des montagnes, leurs cabrioles faisant tinter leur clochette. Qu’elles sont belles nos 3 chèvres Paon ! Mais finis les concours de beauté, et vive les vacances d’été.

Pour nous, le rythme change : la traite matin et soir, la fabrication des tommes. Il faut parfois des trésors de patience, car ces dames sont capricieuses. Une tendance à lever le pied au beau milieu de la traite ! Que n’avons-nous pas essayer ? Traire à 2 pour pouvoir les tenir. Changer leur place et l’ordre de traite. Leur chanter des berceuses. Au fil de la saison, nous nous apprivoisons mutuellement. Ah la petite musique rythmée des jets de lait, qui éclaboussent un peu, moussent beaucoup. La chaleur des tétines qui nous réchauffent les mains les jours de froid...

Et les tommes sont savoureuses ! Quel plaisir, quelle magie de réaliser un fromage de A à Z. Le bidon de lait encore tiède et moussant. Et 2 jours plus tard, la tomme servie sur ardoise avec sa farandole de pétales !

Mi-septembre, la neige est annoncée pour bientôt ! Nos Miss anticipent leur départ. Un petit pincement au cœur en voyant trottiner Alouette, Ombelle et Pensée derrière Christian, venu les chercher.

Nous savourerons les dernières tommes avec les amis. Comme un petit goût de nostalgie !

Carine et Florian, bergers dans l’âme, qui se réjouissent déjà de voir les top models 2021 poser sur leur rocher, face aux montagnes


Posts Récents
Archives