top of page

La mue de notre cocon


Depuis quelques temps déjà, il fait jour lorsque nous ouvrons les yeux, et les oiseaux nous (en)chante le début de la journée. Fleurs et bourgeons colorent nos pas. Les premiers pétales des magnolias voltigent, et les jonquilles tirent leur révérence devant les tulipes. La forêt sent l'ail des ours. Notre cœur papillonne...

Les signes ne trompent pas ! Voici qu'arrive le temps de prendre le chemin de la montagne...

Le compte-à-rebours des derniers préparatifs a commencé. Bientôt le rituel des courses de chariots, des empilades de bocaux et autres tubes. Une plongée dans les magasins avant notre Dorbain estival, comme un adieu à la plaine avant de rejoindre les marmottes.

Encore le ballet des bigs bags, de mieux en mieux rodé : chorégraphie minutée pour que l'hélicoptère n'ait plus qu'à cueillir nos lourds baluchons. Et nous serons prêts pour la métamorphose : plumeaux, drapeaux, plantons, lampions, visseuse, accordeuse, coussins, copains... tout ce qu'il faut pour la mue progressive du gîte jusqu'à son ouverture. Inauguration des transats et premières crêpes le 16 juin !


Carine, Florian et Anaé, prêts pour leur vie d'été




Comentarios


Posts Récents
Archives
bottom of page